CONSEIL N°3

Scott Myers

Si vous écrivez un scénario à partir de la première idée d’histoire qui vous passe par la tête, il aura à priori peu de chances de se vendre.

Pourquoi ? Certainement parce que la première idée qui vient à l’esprit n’est pas un concept solide.

On ne saurait trop insister sur l’importance de l’idée dans le succès futur d’un scénario.

Un bon concept :

  • permet aux producteurs et aux dirigeants des studios de « voir » le film.
  • fournit des munitions aux services marketing pour promouvoir le film.
  • encourage les agents à se donner à fond pour vendre votre script.

Même si je n’ai aucun moyen de le prouver, je crois que le concept peut représenter jusqu’à la moitié de la valeur d’un scénario aux yeux d’un acheteur potentiel. Oui, la moitié.

Voici quelques considérations de deux scénaristes reconnus sur l’importance du concept :

« La plupart des aspirants scénaristes ne passent simplement pas assez de temps à choisir leur concept. C’est de loin l’erreur la plus commune que je vois dans les scénarios on spec. L’auteur a perdu la course dès le portillon. Des mois – parfois des années – sont perdus à essayer de développer une idée qui par nature n’a probablement aucun espoir de devenir un jour un film. » – Terry Rossio (Aladdin, Le masque de Zorro, Shrek, Pirates des Caraïbes – la malédiction du Black Pearl)

« Les idées ne coûtent RIEN et ne demandent AUCUNE prise de risque. Et pourtant, curieusement, c’est à l’étape de l’idée qu’on consacre habituellement le MOINS de temps avant qu’une petite fortune soit déversée sur une fantaisie qui est encore bancale… Les idées ne coûtent rien et pourtant elles ont le potentiel d’assurer des carrières inexplicablement longues et des vies heureuses. »  – Kevin Smith (Clerks, MallBrats, Méprise multiple, Dogma, Zak et Miri font un porno)

Pensez-vous à des idées d’histoires tous les jours ? Avez-vous une liste d’idées d’histoires qui… s’allonge ?

Est-ce qu’une partie de votre cerveau est en pilote automatique, toujours en train de passer au crible les informations quotidiennes qui croisent votre chemin à la recherche de potentielles idées d’histoires ?

Le prix Nobel de Science Linus Pauling a dit : “La meilleure façon d’avoir une bonne idée est d’avoir beaucoup d’idées”.